Chantry de L'Aube Naissante

Ce lieu est dédié aux joueurs de la Guilde de magie de l'Aube Naissante C.P.City (M.O.R.P.G. City of Heroes)
 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» story Aube Naissante part II
Lun 12 Avr - 20:54 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 5 Avr - 21:20 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 29 Mar - 19:36 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 22 Mar - 18:39 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 15 Mar - 19:57 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 15 Mar - 13:24 par Bapho

» qui passe sur le forum?
Lun 8 Mar - 16:36 par z'ion

» story Aube Naissante part II
Lun 1 Mar - 14:52 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 1 Fév - 16:59 par Ludivine.

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 L'histoire de Baby Got Back

Aller en bas 
AuteurMessage
Mara Tatouille
Zélateur
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Là haut dans la montagne, les deux mains les deux pied dans la ...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: L'histoire de Baby Got Back   Dim 4 Jan - 20:20

Et me voilà. Secouant mes fessiers dans un clip vidéo minable pour un pseudo tube de gangsta rap. Est-ce que j'avais passé le casting grâce à mes talents de danseuse, ou à ma délicieuse voix d'enfant de chœur? Bien sûr que non. J'étais là pour remuer mon corps, "de préférence de manière lascive". Je détestait chaque minute passée à faire çà. Mais bon, l'honneur, çà ne paie pas le loyer.

Et me voilà, collant mon cul à la caméra, quand le groupe d'apprenti chercheurs dans le labo en dessous de l'appart où l'on tournait se débrouillent pour désintégrer leur labo. Désintégration incluant leur plafond, qui est aussi notre plancher. J'ai été assommée par l'explosion, et je suis tombée dans un bac de bouillie radioactive.

A l'origine, ils recherchaient un remède à la calvitie masculine. Heureusement, je n'ai pas développé une fourrure de hamster sur tout le corps. Non, à la place, j'ai absorbé la radioactivité comme une éponge, et les parties de mon corps qui n'ont pas été calcinées ont commencé à irradier plus fort qu'un bidon de déchets radioactifs.

La boite de pharma qui finançait ces recherches a eu sérieusement la frousse de se prendre un gros procès. Ses avocats ont donc acheté mon silence avec un chèque qui me permettra de vivre dans le luxe au moins 200 ans. Mais ils ont aussi proposé de m'embarquer dans un programme spécial permettant de créer des super-humains.

J'avais perdu mes deux jambes, mon bras droit, et je tuais tout ce qui passait à ma portée à grand coup de radiations. Je me suis dit "çà peut difficilement être pire", donc j'ai signé.

Ils ont utilisé mon corps comme une batterie pour alimenter tout une flopée de machines manipulant la gravité, logées dans les prothèses remplaçant les membres que j'ai perdu. Je peux maintenant salement manipuler la gravité, et j'ai encore assez de radiation résiduelle pour empoisonner ce que je veux autour de moi. Ils y ont ajouté des ailes, et un réducteur de gravité, donc je peux aussi voler.



Une fois mon contrat avec eux terminé, j'ai commencé une carrière de mercenaire. Je bosse maintenant avec la police de Parangon, pour arrêter (ou, pour être honnête, plutôt tuer) les criminels. Je fais pas çà pour l'argent, étant déjà honteusement riche, mais juste pour le fun.



J'ai entendu à la radio il y a un bon moment que la boite de disque a pris un autre artiste pour sortir le morceau sur lequel je dansais. J'espère pour lui que çà marchera, mais je sais que ce morceau ne lui rapportera même pas un dixième de ce que ce clip m'a finalement rapporté.

"Du chaos nait l'harmonie", il parait. Dans mon cas, çà c'est vérifié. Ce boulot minable, mal-payé et dégradant a finalement été la meilleure chose qui me soit arrivée de ma vie.

Ceci est ma vie. Si vous me voyez voler au dessus de Parangon City, passez me saluer. Mais ne venez pas trop près, cependant. Je ne maitrise pas encore toujours l'émission de radioactivité.

J'ai finalement pris le nom de la chanson comme nom de héros. La chanson devait s'appeler "Baby got back". Un nom minable pour une chanson, d'après moi. Je ne vois même pas ce que c'était sensé vouloir dire. Par contre, çà tue pour un nom de héros, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Tatouille
Zélateur
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Là haut dans la montagne, les deux mains les deux pied dans la ...
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: L'histoire de Baby Got Back   Lun 30 Mar - 18:09

Salut tout le monde.

Pas assez d'activités sur le fofo à mon goût, et à l'exception de 2 ou 3 personnes très actives (dont ludi, qui apparemment est aussi no-life que moi), quasiment personne online aux heures où je suis présente. J'ai donc déserté. Et je désespère de trouver un jour un SG actif entre 22h et minuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Baby Got Back
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NANNY, JOURNAL D'UNE BABY-SITTER de Emma McLaughlin et Nicola Kraus
» "Gone baby gone" réalisé par Ben affleck ; sii !!!
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chantry de L'Aube Naissante :: le jeu Role-Play :: présentation (votre personnage)-
Sauter vers: