Chantry de L'Aube Naissante

Ce lieu est dédié aux joueurs de la Guilde de magie de l'Aube Naissante C.P.City (M.O.R.P.G. City of Heroes)
 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» story Aube Naissante part II
Lun 12 Avr - 20:54 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 5 Avr - 21:20 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 29 Mar - 19:36 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 22 Mar - 18:39 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 15 Mar - 19:57 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 15 Mar - 13:24 par Bapho

» qui passe sur le forum?
Lun 8 Mar - 16:36 par z'ion

» story Aube Naissante part II
Lun 1 Mar - 14:52 par Ludivine.

» story Aube Naissante part II
Lun 1 Fév - 16:59 par Ludivine.

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Histoire de Willowy

Aller en bas 
AuteurMessage
Willowy
Zélateur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Histoire de Willowy   Lun 14 Sep - 16:34

Bonjour a vous, membres du Chantry,
je me nomme Katherin Withorn.
Je suis originaire du nord de l'Ecosse, fille unique d'une petite famille de notable de la région cotiére d'Aberdeen.
Enfant solitaire et au caractère plus que turbulent, mes parents m'envoyèrent tres tôt en pensionnat privé sur les Iles des Orcades.
Je m'imaginais déjà arriver dans un triste et morme batiment...
Je fus bien surprise d'entrer dans une propriété immence au milieu de laquelle, au milieu des brumes ecossaises, tronait un magnifique chateau de pierre grise.
Mes parents me laissèrent, aprés de breves accolades, en compagnie de celle qui allait devenir mon mentor.
Une femme d'un age incertain, au charisme indescriptible, elle m'observa un moment, puis me demanda mon nom.
Je me presentais a elle, un peu fragile et surprise... Elle ne dit pas un mot pendant une minute sans quitter mon regard du sien puis m'anonça soudement:
- Ici, tu seras Willowy, et moi tu peux m'appeler Sophia.
Elle me presenta à mes proffesseurs et aux autres élèves de l'institut.
Nous avions tous un surnom, il etait choisis à chaque fois par Sophia, et qu'en général il était significatif de notre personne...
En plus des activités d'études, nous avions tous des travaux à faire dans la propriété, en ce qui me concerne, je me suis retrouvais a travailler à la grande bibliothèque.
Des milliers d'ouvrage, traitant de tous les sujets etaient rassemblés dans une des tours du chateau, je devais les ranger et les entretenir et m'assurer que les ouvrages manquant soient ramenés par leurs emprunteurs...
Cette tâche me valut quelques ennuis avec une de mes "camarades", ce problême fut vite réglé par Sophia qui était la responsable de la bibliothéque et du pensionnat et ma valut une ennemie durant d enombreuses années...
Bien que je m'acquitais de ma tache au mieux, une des salles de la bibliothèque me restait cruellement interdite d'accés.
Je savais pourtant qu'elle y allait tous les soirs car souvent je m'échappais de ma chambre pour venir dans la tour, j'y étais bien, les livres me servaient de confidents.
J'essayais toujours d'etre la plus discrète possible, mais un jour durant ma quinzième années, je m'endormis dans un fauteuil de la bibliothèque en regardant le ciel a travers les vitraux...
Sophia me réveilla, j'etais dépitée, elle me rassura et me demanda si je voulais l'accompagner, j'acceptais avec joie, elle souriait et me dit:
- Cela fait 9 ans que tu es parmis nous, bien que peut emprunte à respecter les régles, tu as toujours accomplis les taches que je te donnais, de plus tu as cette amour de nos ouvrages qu'il se doit d'être recompensé...
J'étais toute excitée, impatiente de savoir ce qu'elle allait me faire découvrir...
- Mais avant cela, tu dois me jurer de ne jamais parler de ceci a qui que ce soit, le feras -tu?
- Je vous le promais, rien de ce que je verrai ne sera dévoilé.
- Trés bien, alors viens et reste attentive.
Je suivais son pas, et je pus enfin entrer dans cette salle mystérieuse ou je la voyais si souvent aller et ressortir seulement de longues heures plus tard...
Depuis ce jour, tous les soirs, nous nous retrouvions dans la grande salle de la bibliothèque pour aller dans la salle aux manuscrits...
Mes études durèrent encore neuf ans, a la fin desquelles je fus diplomée d'un doctorat en linguistique ancienne.
Mon mentor me proposa de rester travailler avec elle, ce que j'acceptais avec joie, il y avait encore tant de chose qu'il me restait a apprendre, des livres et d'elle...
Quelques années se passerent ou je poursuivais mes études sur de rare document, souvent prêtés par des collectionneurs ou des musés du monde entier.
Mais par un soir d'automne, alors que je me trouvais seule dans la salle aux manuscrit, une vingtaine d'hommes habillés de toges verte ou pourpre couvertes de brodures d'or pénétrèrent dans le chateau.
Ils saccageaient tout sur leur passage, plusieurs de mes anciens professeurs s'interposèrent sans grande réussite...
Sophia me rejoignit et me demanda de fuir au plus vite, elle me remit sa bague en me disant de me rendre au pret d'Azuria à Paragon City, que seule elle pourrait m'aider...
Je ne voulais pas l'abandonner, mais elle me fit promettre d'aller voir Azuria...
C'est la dernière fois que je l'ai vu, elle ainsi que le chateau de mon enfance, que je vis partir en flamme alors que je fuyais, en pleurs...
Je pris le premier bateau en partence pour Independance Port, en clandestine, et quelques jours plus tard, j'étais arrivée à Paragon City.
Ma rencontre avec Azuria fut a la fois un soulagement, car j'avais respecté ma promesse, et d'une grande tristesse car j'appris le lien de parenté entre Azuria et Sophia...
Elle m'appris que ceux qui avaient tout detruit de ma vie n'etait autre que le Cercle des Epines...
Azuria m'aida au mieux en regularisant ma situation et en m'offrant de "travailler" pour elle.
Apres quelques temps, elle me donna les coordonnées d'une certaine Ludivine, m'expliquant qu'elle etait tout comme nous douée de certains "priviléges"...

Voila mon histoire, je suis Willowy, et mieux vaut ne pas être mon ennemi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire de Willowy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chantry de L'Aube Naissante :: le jeu Role-Play :: présentation (votre personnage)-
Sauter vers: